Nos recommandations
La bataille de San Pietro
Chronique de la bataille livrée dans San Pietro et réflexion sur les horreurs de la guerre et le prix de la liberté reconquise.
La bataille de Midway
Ayant appris par ses relations dans la marine que les japonais allaient attaquer les îles Midway, John Ford se rend sur l'île pour filmer la bataille. C'est tout d'abord un documentaire historique de tout premier ordre : tous les plans montrés sont réels et John Ford fut même blessé au bras gauche par un éclat d'obus lors du tournage. Mais le film est plus que cela car Ford y insuffle un grand souffle épique empreint de patriotisme. Il désire montrer aux mères américaines comment le pays commençait à répondre coup pour coup. Pour éviter tout problème, il accorde un temps égal aux différents corps des armées et John Ford a le trait de génie d'ajouter un plan du Major James Roosevelt, fils du président, saluant les cercueils des tués au combat (en réalité, il n'était pas présent à Midway). Lorsque que le film lui fut projeté, le président Roosevelt déclara : « Je veux que toutes les mères des Etats Unis voient ce film ! ».
It Might Get Loud
L'histoire de la guitare électrique à travers le regard de trois grands guitaristes rock : Jimmy Page du groupe Led Zeppelin, The Edge de U2, et Jack White des White Stripes.
Tanganyika
A partir de 1950, Willy Rozier sent un besoin d'exotisme et d'aventures. C'est ainsi qu'il se rend au Tanganyika, tantôt chassant les grands fauves, tantôt filmant. Il raconte ses aventures en toute simplicité dans un style direct parfois imagé par des photographies prises sur le vif et qui reflètent l'authenticité de son récit.
Laurent Préyale la comédie
Depuis l'attaque du tigre à dents de sabre aux conseils avisés du psychiatre new yorkais, le rire a permis à l'homme de traverser les terribles épreuves de la vie. La comédie a donné une forme à ce rire, la comédie répond à ce besoin vital, c'est pour ça que c'est un genre à part. Tartes à la crème, jeux de mots, quiproquos et situations loufoques, la comédie revêt de nombreuses formes. Elle se définit par l'effet qu'elle cherche à produire : interpeler et faire rire. Elle pousse à réfléchir, voire à réagir. Elle n'est jamais innocente car derrière le sourire ou le fou rire, il y a toujours l'émotion, le pathétique et parfois la tragédie. Elle exorcise et dénonce un quotidien que vous cherchez à oublier, elle sert souvent de contrepoint aux situations dramatiques.
Know your enemy
L'objectif principal du film est de présenter l'histoire et les coutumes des Japonais à la force de combat américaine. Tout au long du film, un grand effort est mis en juxtaposant les anciennes coutumes avec les aspects modernes du Japon. Cet effet crée le sentiment d'un peuple étrange avec des nuances de normalité. Le film commence par discuter des soldats de l'armée japonaise. Cette section se concentre principalement sur l'apparence et l'alimentation du soldat, beaucoup plus que la tactique et la stratégie. Le film commente les soldats de l'armée japonaise comme étant «aussi semblables que des tirages photographiques sur le même négatif».
Harold Lloyd Bonus
Bonus sur les films de Harold Lloyd: Jean-Pierre Piton, journaliste, nous apprend des anecdotes sur les films de Harold Llyod et l'homme qu'il était.
La guerre des drones
Michael Haas est un joueur confirmé de jeux vidéo. Il baigne dans cet univers depuis l’âge de 5 ans. A 19 ans, il est employé par l’US Air Force en tant que pilote de drones…
Laurent Préyale la comédie musicale
Héritière de l'opérette, du music-hall et du vaudeville, la comédie musicale ne cherche qu'à divertir son public. Le genre commence à se développer en 1930 grâce aux studios de cinéma à Hollywood. Un seul mot d'ordre : the show must go on... et l'argent doit rentrer dans les caisses ! Comment reconnaît-on une comédie musicale ? C'est tout simple : il suffit d'écouter le héros. S'il parle, c'est un film, s'il chante pour s'exprimer, c'est que vous regardez une comédie musicale ! Ce qu'il dit ne compte pas vraiment, et on est toujours surpris de le voir danser lorsqu'il parle. Ajoutez-y un décor grandiose voire kitsch, une musique qui rythme l'histoire, une histoire qui se termine toujours bien d'ailleurs.
Laurent Préyale science-fiction
Au début du siècle, la Lune faisait rêver Georges Méliès. Il suffit aujourd'hui d'acheter un billet de cinéma pour toucher du doigt cette lointaine banlieue et ramener sur terre des photos souvenirs ou des cailloux de l'espace. La science-fiction montre un univers où se déroulent des faits impossibles fondés sur la science et la recherche. Elle est utopique et soulève toujours la question de l'avenir de la société et de l'humanité. Et son succès ne se dément pas. Les plus grands succès du box-office sont des classiques du genre : «La Guerre des étoiles», «Dune», «Matrix». De «Métropolis» à «Star Trek» en passant par «E.T», découverte des lois du genre.
Les petits métiers de là -bas
Court-métrage documentaire de Willy Rozier sur les petits métiers insolites, astucieux et amusants présents en Afrique.
Ennedi, pays du Soleil
Un court métrage documentaire réalisé par Willy Rozier aux frontières de la République Soudanaise, la République Centre Africaine et de la République du Tchad.
Documentaire
eyJwYWdfbWFpbl9mcmVlIjoiMSJ9
Ce site web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour faciliter la navigation, améliorer l'expérience de l'utilisateur, personnaliser le contenu et effectuer des analyses statistiques sur les habitudes de navigation. Vous pouvez modifier le configuration/rejeter ou obtenez plus d’informations dans notre politiques de cookies.

Acceptez-vous ces cookies et le traitement des données à caractère personnel concernées?

Vos paramètres de Cookies
Oui, j'accepte
Enregistrer les paramètres